France

Massacre des manifestants algériens le 17 octobre 1961 : l'hypocrisie des bourreaux !

L'anniversaire de la tragédie du 17 octobre 1961, c'est-à-dire celui du massacre de manifestants algériens, dont le nombre de victimes n'a jamais été clairement établi, a été l'occasion pour la bourgeoisie française d'essayer de solder une affaire très embarrassante pour son image démocratique. Il n'est pas étonnant que ces faits aient été occultés depuis plus d'une cinquantaine d'années !

Suivre les syndicats et la gauche, c'est aller à la défaite, prenons nos luttes en mains !

Il faut prendre ses luttes en main. Développer les assemblées générales, y discuter et y mettre en oeuvre des décisions collectives, des mandats vérifiables et vérifiés. Faire confiance oui, mais en nous-mêmes et seulement en nous-mêmes, en tant que classe unie autour d’une situation sociale commune et d’intérêts fondamentaux communs.

"Assemblées populaires" : une brochure à lire

Nous avons choisi de publier de larges extraits d’une présentation orale faite en avril par une participante du Comité de lutte Saint-Sernin et de l’assemblée populaire Ponzan à Toulouse, qui sont nés au cours des luttes de l’automne 2010 contre la réforme des retraites. Ces assemblées sont parvenues à rédiger, le plus collectivement possible étant donné la diversité des intervenants, une brochure qui tire un premier bilan de cette expérience riche de promesses pour l’avenir.

Affaire DSK : la bourgeoisie est une classe de pourris

L'arrestation et l'incarcération de Dominique Strauss-Kahn, directeur général en exercice du puissant Fonds Monétaire International, caracolant sous la casaque social-démocrate en tête de tous les sondages pour les primaires du PS et ultérieurement pour l'élection présidentielle de 2012 en France, ne pouvait que faire sensation et provoquer un énorme scandale. Le voilà désormais sous l'inculpation de 7 chefs d'accusation différents dont le harcèlement, sexuel et la tentative de viol d'une femme de chambre d'origine guinéenne dans l'hôtel où il se trouvait, cueilli et menotté par la police new-yorkaise dans l'avion qui devait le ramener en Europe.

Solidarité depuis le Brésil avec les travailleurs en France

Nous publions ici une prise de position de l’Opposition ouvrière (Oposição Operária, plus connue sous le nom de OPOP, une organisation révolutionnaire au Brésil) sur les luttes en France et dont le grand mérite est d’avoir perçu la signification de ces luttes (le refus du prolétariat de se soumettre à la logique du capital), leur importance donnée par leur massivité mais aussi la recherche, encore minoritaire mais indubitable, de la prise en main de la lutte par les ouvriers eux-mêmes, en particulier contre toutes les formes de sabotage syndical.

Des tentatives de lutter en dehors du contrôle syndical

Nous publions ci-dessous deux tracts représentant l’effort d’une partie de la classe ouvrière, encore très minoritaire, à prendre ses luttes en main. Le premier a été rédigé et adopté par l’AG de Saint-Sernin (Toulouse). Le second a été réalisé par quelques participants de l’AG Interpro de la Gare de l’Est (Paris).

Après les retraites : la santé

Alors que la loi sur la réforme des retraites occupe encore une large place dans l’actualité et dans les esprits, l’Etat prépare déjà une nouvelle attaque sur nos conditions de vie ou, dirait-on, de survie. Comme chaque année en cette période, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) vient d’être présenté.

le mensonge grossier de la "baisse du chômage"

Une fois de plus, la classe dirigeante use de toutes les ruses pour tenter de masquer la faillite de son système. Depuis le début de cet été, sur un fond de discours optimiste et rassurant quant à l’état de la finance mondiale, l’Etat français met tout en œuvre pour nous faire croire que la crise est derrière nous.

A Continental comme ailleurs, le chantage à l'emploi continue

Le 13 septembre, la direction française de Continental a appelé les 2500 ouvriers des usines de Boussens, Foix et Toulouse, ainsi que d’une petite unité commerciale de Rambouillet, à participer à un référendum sur son “plan de maintien de l’emploi”, dont l’objectif affiché est la réduction des coûts pour “le maintien de la compétitivité” des sites concernés à l’horizon 2012-2013.

Sarkozy est le président du capital, les autres chefs d’Etat aussi

L’hebdomadaire Marianne est un habitué des “Unes” consacrées à Nicolas Sarkozy. En général, pas pour en parler gentiment. Dans son numéro du 7 août, il atteint même le point culminant en le présentant comme “le voyou de la République”. Mais un mois après, le 4 septembre, le président revient en première page avec cette fois-ci un titre tout autre : “M. le Président, vous êtes formidable !”.

Appel à une Réunion publique à Toulouse suite à la manifestation du 7 septembre

Faites circuler cet appel ... VENEZ NOMBREUX !

ET MAINTENANT ?

Parce que nous ne pouvons pas rester isolés alors que les conditions de vie des exploités sont très gravement attaquées et parce que les organisations syndicales et politiques ne cherchent qu'à nous décourager et à nous diviser,  des militants de la CNT-AIT, des militants du CCI et d'autres révolutionnaires vous invitent à une réunion publique le 16 septembre pour amener divers éclairages sur le sens de la journée du 7 septembre et quelles sont les perspectives de lutte.

La Réunion Publique aura lieu à 20h30 :
Salle DURRANTI 
8, rue du Lt-Col PELISSIER (Près des Nouvelles Galeries) 
à TOULOUSE

Expulsion des Roms : des boucs émissaires et un faux-fuyant à la politique d’austérité

Décidément, Sarkozy n’en a pas fini de régler ses comptes avec l’immigration. Après le “nettoyage de la France au Kärcher”, France qu’il faut “débarrasser de la racaille”, le président français s’est lancé, effets de menton habituels à l’appui, dans la mise en œuvre d’une politique répressive aggravée vis-à-vis de la communauté “rom”. 

Réforme des retraites : la complicité du gouvernement et des syndicats

La réforme des retraites était annoncée depuis des mois comme LE dossier explosif du mandat présidentiel de Sarkozy. Cette réforme est en effet révoltante : il s’agit pour l’Etat de faire des économies en diminuant encore les pensions versées, pensions qui sont pourtant déjà souvent misérables. Comment ?

Colère d’enseignants à Vitry-sur-Seine : Nous ne pouvons compter que sur le soutien des autres salariés !

Le 2 février dernier, un élève de 14 ans est passé à tabac par une bande d’adolescents dans la cour du lycée Adolphe-Chérioux de Vitry-sur-Seine. Blessé à coups de couteau, il sera hospitalisé d’urgence.

La suppression de l'histoire-géographie en Terminale S est une attaque économique et idéologique

La suppression de l’Histoire-Géographie est une attaque réelle, mais pour lutter contre elle, il faut lutter contre toutes les attaques, ne pas se laisser isoler par le corporatisme et dévoyer par l’idéologie citoyenne, autrement dit nationaliste et contre la lutte des classes.

Les suicides à France Télécom sont l'expression de l'inhumanité de l'exploitation capitaliste

Vingt-trois suicides (plus treize autres tentatives) en dix-huit mois à France Télécom ! Voilà un nouveau tragique témoignage du fait que les prolétaires sont de plus en plus confrontés à un climat de terreur au travail et à des pressions insupportables.

L'ordre des infirmiers, une attaque supplémentaire dans le secteur hospitalier

Suite à une loi promulguée par le gouvernement le 14 décembre 2006, le corps des infirmières et infirmiers libéraux et hospitaliers est placé sous la houlette d’un “Ordre national infirmier”, créé de toutes pièces par l’Etat et les syndicats.

Pages

S'abonner à RSS - France