Face à la destruction de l’environnement: l’idéologie “verte” au service du capitalisme!

Publié dans Révolution Internationale
Samedi, 25 mai, 2019 - 14:37

Multiplication des catastrophes climatiques, zones contaminées, destruction des forêts, coulées de boue rouge, pollution de l’atmosphère, disparition massive des espèces… Chaque jour, les catastrophes environnementales font les gros titres de l’actualité. Chacun de ces articles se conclut invariablement par un appel à la “détermination” des gouvernements pour sauver la planète ou à la responsabilité individuelle des “citoyens du monde” qui devraient correctement utiliser leur bulletin de vote. En bref : sauvez la planète avec l’État bourgeois !

Mouvement social en Algérie

L’impasse du "second Printemps arabe"

Published by: Révolution Internationale
Samedi, 25 mai, 2019 - 14:50

Les manifestants, venus des quatre coins du pays, ont ainsi réussi à atteindre l’un de leurs objectifs, celui de faire entrer cette marche pour la “dignité” dans l’histoire. Cette foule monumentale semble aimer se trouver et danser au son youyou et des darboukas pour dénoncer, dans une euphorie collective, les dérives d’un “pouvoir assassin”, comme elle le crie sans relâche depuis le 22 février, date de la première grande mobilisation.

Algérie: avec ou sans Bouteflika, c'est toujours la bourgeoisie qui gagne les élections !

Published by: Révolution Internationale
Mercredi, 13 mars, 2019 - 17:12

Avec la vague de protestation populaire qui a inondé les rues d’Alger, d’Oran ou de Constantine, pour faire « dégager » Bouteflika et son clan, le vieux président a fini, semble-t-il par céder sous la pression de son « peuple » :  «Il n'y aura pas de cinquième mandat et il n'en a jamais été question pour moi, mon état de santé et mon âge ne m'assignant comme ultime devoir envers le peuple algérien que la contribution à l'assise des fondations d'une nouvelle République en tant que cadre du nouveau système algérien que nous appelons de tous nos vœux» (message de Bou

Les syndicats contre la classe ouvrière

Salaire de Philippe Martinez (CGT): la bourgeoisie nourrit grassement ses chiens de garde

Published by: Révolution Internationale
Samedi, 25 mai, 2019 - 15:41


Un fait-divers a discrètement fait les titres de quelques “petits” journaux et passant quasiment inaperçu dans les grands médias : le salaire de Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, est gracieusement alimenté par une maternité déficitaire. Ce ponte syndical est, en effet, payé par la CGT-métallurgie, elle-même propriétaire de centres de réadaptation professionnelle et… d’une maternité dans le 12e arrondissement parisien à laquelle ce syndicat fait payer un loyer exorbitant (plus d’un million d’euros par an !), contribuant à mettre les comptes de la maternité dans le rouge et nécessitant, au bout du compte, la mise en œuvre d’un plan social.

Grèves dans les maquiladoras (Mexique): le mirage syndicaliste a stérilisé la combativité ouvrière

Published by: Révolution Internationale
Samedi, 25 mai, 2019 - 15:20

Matamoros est une ville de l’État de Tamaulipas, qui est considérée comme l’une des régions les plus dangereuses du Mexique. Elle est le théâtre d’affrontements incessants entre les gangs mafieux qui se querellent pour leurs zones de contrôle, semant la mort et la terreur.

Destruction de l’environnement

Tract international du CCI : le capitalisme menace la planète et la survie de l'humanité: seule la lutte mondiale du prolétariat peut mettre fin à cette menace.

Published by: ICConline
Vendredi, 15 mars, 2019 - 08:39

Depuis plusieurs mois, se sont succédé des manifestations de jeunes dans 270 villes du monde pour protester contre la détérioration du climat et la destruction de l'environnement.

Mouvement des "Gilets Jaunes"

Black blocs: des méthodes et une idéologie étrangères au prolétariat

Published by: Révolution Internationale
Samedi, 25 mai, 2019 - 14:58

Lorsque l’on parle de black blocs, nous avons immédiatement à l’esprit des images de casseurs encagoulés, entièrement vêtus de noir, qui n’hésitent pas à détruire tout ce qui peut symboliser le capitalisme. Ces groupes font désormais partie du paysage de nombreuses manifestations.

Le combat des Gilets Jaunes n’appartient pas à la lutte de classe du prolétariat !

Published by: Révolution Internationale
Dimanche, 10 mars, 2019 - 22:12

En apparence, la situation sociale semble agitée. Les “gilets jaunes” ne désarment pas après plus de quatre mois de mobilisation. Les syndicats multiplient les grèves locales et les journées d’action. Certains appellent même à une “convergence des luttes”.

Indéniablement, la colère est immense au sein de la population. L’aggravation de la pauvreté et le chômage, la morgue et l’opulence des dirigeants, la violence étatique qui réprime les contestataires, les menaces incessantes d’une crise économique mondiale qui devrait encore s’aggraver ne peuvent que provoquer encore plus de grogne dans la population.

Pourquoi les prolétaires doivent défendre leur autonomie de classe ?

Published by: Révolution Internationale
Mardi, 19 mars, 2019 - 22:06

Nous publions ici l’exposé introductif aux réunions publiques que le CCI a organisé en France au mois de janvier.

Bilan des réunions publiques sur le mouvement des "Gilets Jaunes"

Published by: Révolution Internationale
Mardi, 19 mars, 2019 - 22:10

Le CCI vient de tenir six réunions publiques en France sur le thème “Pourquoi les prolétaires doivent défendre leur autonomie de classe”. Cette intervention, dans le contexte du mouvement des “gilets jaunes” qui perdure depuis de nombreuses semaines en France, était rendue nécessaire pour répondre à de nombreuses questions concernant cette lutte, questions posées par le prolétariat en général et par de nombreux éléments en voie de politisation.

Prise de position dans le camp révolutionnaire : Gilets jaunes : La nécessité de “réarmer le prolétariat”

Published by: Révolution Internationale
Dimanche, 10 mars, 2019 - 22:24

Nous publions ci-dessous un tract (signé “Fil Rouge”) sur le mouvement des “gilets jaunes”. Rédigé par des camarades issus de la tradition dite “bordiguiste”, ce tract représente une des rares voix de classe qui s’est manifestée au sujet des “gilets jaunes”. Ce mouvement, en dépit de la sympathie qu’il a pu susciter dans la population, reste extrêmement dangereux pour la conscience de classe du prolétariat. Sans lien avec la pratique héritée du mouvement ouvrier, exprimant des idéologies étrangères au prolétariat, nous l’avions dès le départ qualifié de mouvement “interclassiste”.

Campagne nationaliste

Incendie de Notre-Dame de Paris: le capitalisme est incapable de préserver le patrimoine de l’humanité !

Published by: Révolution Internationale
Mardi, 23 avril, 2019 - 17:10

Le 15 avril dernier, les images spectaculaires de Notre-Dame en flammes faisaient le tour du monde. Une vive émotion s’emparait de la planète : cette cathédrale est l’un des plus beaux et impressionnants chefs-d’œuvre de Paris, un joyau de l’architecture gothique dont la construction s’est étendue sur pas moins de deux siècles et qui inspira de nombreux artistes : Victor Hugo, bien sûr, mais aussi le cinéaste Jean Delannoy ou le chanteur libertaire Léo Ferré.

Vie de la bourgeoisie

Le legs dissimulé de la gauche du capital (I): Une fausse vision de la classe ouvrière

Published by: Révolution Internationale
Lundi, 1 octobre, 2018 - 21:56

L’un des fléaux qui affectent les organisations révolutionnaires de la Gauche communiste est le fait que beaucoup de leurs militants sont passés auparavant par des partis ou des groupes de gauche et d’extrême gauche du capital (PS, PC, trotskisme, maoïsme, anarchisme officiel, la soi-disant “nouvelle gauche” de Syriza ou Podemos). Cela est inévitable pour la simple raison qu’aucun militant ne naît avec une clarté d’emblée toute faite.

Le legs dissimulé de la gauche du capital (II): Une méthode et une façon de penser au service du capitalisme

Published by: Révolution Internationale
Mercredi, 20 février, 2019 - 09:02

Dans la première partie de cette série,1 nous avons vu que les partis de gauche et d’extrême-gauche du capital ont un programme qui défend le capitalisme au nom d’une “nouvelle société” qui n’est rien de plus qu’une reproduction idéalisée du capitalisme lui-même.2 Pire encore, ils inoculent une vision de la classe ouvrière qui la nie complètement.

Le legs dissimulé de la gauche du capital (III): Un fonctionnement qui nie les principes communistes

Published by: ICConline
Vendredi, 7 juin, 2019 - 19:24

Cette série dénonce la partie la moins visible (la face cachée) des organisations de gauche et d’extrême gauche du capital (socialistes, staliniens, trotskystes, maoïstes, anarchistes officiels, “nouvelle” gauche à la Syriza, la France Insoumise ou Podemos). Dans le premier article de la série, nous avons vu comment ces organisations nient la classe ouvrière qu’ils prétendent défendre, dans le deuxième nous avons décortiqué leur méthode et leur façon de penser.

Le legs dissimulé de la gauche du capital (IV) : Leur morale et la nôtre

Published by: Révolution Internationale
Jeudi, 20 juin, 2019 - 22:17

La série que nous publions sur la différence radicale (une différence de classe) (1) entre, d’un côté, la gauche et l’extrême-gauche du capital et, de l’autre, les petites organisations qui se réclament de la Gauche Communiste, comportait jusqu’à présent trois parties : une vision erronée de la classe ouvrière ; une méthode et un mode de pensée au service du capitalisme ; un mode de fonctionnemen

Campagne idéologique

Exposition "Rouge" au Grand Palais: À menteur, menteur et demi !

Published by: Révolution Internationale
Dimanche, 23 juin, 2019 - 11:14

Au Grand Palais, à Paris, du 20 mars au 1er juillet 2019, s’exposent plus de 400 œuvres regroupées sous le titre alléchant de “Rouge : Art et utopie au pays des Soviets”.

Il y a 30 ans, le massacre de la place Tiananmen: Une nouvelle campagne idéologique pour défendre le capitalisme !

Communiqué : sur les événements en chine

Published by: Revue Internationale
Mercredi, 12 avril, 2006 - 18:21

Il y a 30 ans, une terrible répression, particulièrement sanglante, s'abattait sur la place Tiananmen et dans les principales grandes métropoles chinoises. Les "Tiananmen papers" d’aujourd’hui confirment pleinement ce que ce communiqué, que nous avions publié à l'époque des faits, mettait en avant : une sauvagerie dans la répression faite de mitraillages, rafles, arrestations massives et exécutions. Aujourd'hui, comme hier, nous soutenons l'idée que "La terreur policière-militaire et le mensonge démocratique se complètent et se renforcent l'un l'autre". Derrière ce triste anniversaire, c'est la même propagande qui est déversée, non seulement pour tenter de discréditer la montée en puissance de l'impérialisme chinois, renforcer au passage l'idée de négation du "communisme", mais aussi et surtout pour renforcer le mythe démocratique et masquer la responsabilité du système capitaliste dans toute l'horreur du monde au passé comme au présent. Cette propagande est d'autant plus à souligner qu'elle s'inscrit dans un contexte de montée croissante des tensions entre le nouveau géant chinois et ses concurrents impérialistes directs que sont notamment les Etats-Unis et l'Union Européenne. Et comme le met encore en évidence le communiqué, la seule vraie perspective face à une telle barbarie reste celle du prolétariat. Aussi, c'est avec justesse que ce communique met en exergue  "la responsabilité particulière des prolétaires des pays centraux". C'est en effet sur ses épaules que repose la grande responsabilité de montrer la voie qui permettra de dégager une perspective révolutionnaire pour mettre fin à la barbarie.

Histoire de la Gauche communiste

Internationalisme n° 7 - Année 1946 - À propos du 1er congrès du Parti communiste internationaliste d'Italie

Published by: Revue Internationale
Dimanche, 2 juin, 2019 - 08:47

Pour alimenter la discussion autour de la formation du futur parti mondial de la révolution nous publions ci-après deux chapitres d’un article d’Internationalisme no 7 de janvier 1946, intitulé À propos du 1er congrès du Parti communiste internationaliste d’Italie.

Centenaire de la fondation de l’Internationale Communiste

L'internationale de l'action révolutionnaire de la classe ouvrière

Published by: Revue Internationale
Mardi, 30 avril, 2019 - 18:24

Il y a 100 ans, en mars 1919, s’est tenu le premier congrès de l’Internationale Communiste (IC), le congrès de constitution de la IIIe Internationale.

Vague révolutionnaire 1917-23

La bourgeoisie mondiale contre la révolution (partie II) - La social-démocratie et le stalinisme à jamais dans le camp bourgeois

Published by: Revue Internationale
Lundi, 25 février, 2019 - 21:13

Dans la première partie de cet article, nous avons mis en évidence la réaction de toutes les grandes puissances impérialistes pour endiguer la vague révolutionnaire et éviter qu’elle ne se répande dans les grands pays industrialisés de l’Ouest de l’Europe. Alors que les bourgeoisies d’Europe s’étaient entredéchirées durant quatre ans, elles faisaient désormais cause commune contre leur ennemi historique : le prolétariat mondial.

Barbarie du capitalisme

Suicides chez les policiers: le prolétariat ne tire pas sa force de la mort de ses ennemis de classe

Published by: Révolution Internationale
Samedi, 25 mai, 2019 - 15:04

La police connaît depuis le début de l’année 2018 un taux de suicide record dans ses rangs. Selon l’information Service d’information et de communication de la police, 35 policiers se seraient donné la mort depuis le début de l’année 2018, un record à ce jour en France. Ce taux de suicide est supérieur de 35 % à celui qui sévit dans la population française en général.

Grèves de 1947-1948 en France: la bourgeoisie “démocratique” renforce son État policier contre la classe ouvrière

Published by: Révolution Internationale
Vendredi, 8 mars, 2019 - 22:13

Lors de la dernière journée de grève générale du 5 février, appelée par la CGT, les CRS ont encore envoyé des gaz lacrymogènes pour disperser la manifestation qui se déroulait dans le calme à Paris. Les forces de l’ordre n’ont pas hésité une fois de plus à tabasser lâchement des femmes et des retraités qui défilaient tranquillement (avec ou sans gilet jaune) pour protester contre toutes les mesures d’austérité du gouvernement Macron.

Témoignage d’un CRS au bout du rouleau

Published by: Révolution Internationale
Mardi, 19 mars, 2019 - 09:52

Quand on voit dans les comptes rendus opérationnels le nombre de lacrymos ou de flash-ball utilisés, on est à des niveaux exceptionnels, alors qu’on a vécu des manifestations beaucoup plus dangereuses pour nous où on avait interdiction d’utiliser les lanceurs de balles de défense. (…) Aucune consigne de mesure n’est donnée aux CRS, contrairement à d’autres manifestations où on nous met la pression. Là, il y a une volonté que les collègues se lâchent.