Crise économique

1929-2008 : le capitalisme est un système en faillite, mais un autre monde est possible : le communisme !

Le déchaînement de la crise du capitalisme va provoquer pour des centaines de millions de travailleurs, non seulement dans les pays sous-développés mais aussi dans les plus développés, de terribles souffrances, le chômage, la misère, voire la famine, mais il va provoquer aussi, nécessairement, des luttes de résistance de la part des exploités.

Réunions publiques exceptionnelles :

 

Toulouse : 22 novembre à 15h au Restaurant On'Nador, 5 rue de l'université du Mirail (derrière le tabac), métro Mirail-Université

Marseille : 22 novembre à 17h à l'association mille Bâbords, 61 rue Consolât 13001 Marseille (métro Réformé)

Caen : 6 décembre à 17h Café le Charlemagne, 6 rue Aimé-Lair.

Tours : 13 décembre à 16h au 9 place de la Tranchée (en haut de l'avenue Tranchée)

La crise écologique : vraie menace ou mythe ? (courrier de lecteur)

Nous avons reçu, en Espagne, un courrier d'un camarade qui s'interroge sur la réalité de la crise écologique : "Quelle est la part de vérité dans tout cette mise en scène mondiale à propos du changement climatique ? N'y aurait-il pas des intérêts cachés ? [...]

Crise alimentaire : le capitalisme va nous faire mourir de faim

L'article publié ici nous a été envoyé par les camarades du groupe Internasyonalismo des Philippines. Il nous montre ce que valent vraiment les larmes de crocodile que verse la classe dominante philippine, aussi bien au pouvoir que dans l'opposition, sur les souffrances de la population dues à la crise alimentaire.

Crise alimentaire : les émeutes de la faim montrent la nécessité de renverser le capitalisme

Depuis le début de l'année, des grèves, des manifestations et des révoltes ont éclaté contre la vie chère dans 37 pays du tiers-monde et dits "émergents" : émeutes de la faim en Mauritanie et en Indonésie, manifestations contre le prix du pain et pillages de boulangeries en Egypte,

Chronique d'un débat sur la crise économique (réunion publique du CCI en Espagne)

Notre dernière réunion publique à Barcelone, sur la crise économique, a été une vraie contribution au développement d'un débat ouvert entre des personnes toutes indignées devant les horreurs de ce monde et cherchant donc à savoir comment se battre pour un avenir meilleur.

Quelques questions posées à la théorie révolutionnaire par le développement du sous-continent asiatique

En 25 années de crise économique et de "mondialisation"(1) (1980-2005), alors que l'Europe n'a multiplié son PIB (Produit Intérieur Brut) que par 1,7, les Etats-Unis par 2,2 et le Monde par 2,5, l'Inde est parvenue à le multiplier par 4, l'Asie en développement par 6 et la Chine par 10 !

La place et l'évolution de l'Asie de l'Est dans l'histoire du développement capitaliste

L'évolution en ciseau de l'Asie de l'Est à l'échelle historique (1700-2006)

Après avoir replacé l'évolution de l'Asie de l'Est dans le contexte historique de l'ascendance et de la décadence du capitalisme, ainsi que dans le cadre du développement du capitalisme d'Etat

Ressorts, contradictions et limites de la croissance en Asie de l’Est

 

Est-ce que le développement en Asie de l'Est exprimerait un renouveau du capitalisme, ou bien ne serait-ce qu'une simple vicissitude dans le cours de sa crise ? C'est à cette question cruciale que nous allons tenter de répondre. Pour ce faire, tout en considérant l'ensemble du phénomène à l'échelle du sous-continent asiatique, nous examinerons plus particulièrement son point d'appui emblématique et le plus médiatisé : la Chine.

Une trajectoire caractéristique de la décadence du capitalisme

Marquée par le joug colonial et l'inaboutissement de sa révolution bourgeoise plusieurs fois avortée, la trajectoire de la Chine est typique de ces pays qui n'ont pu prendre le train de la révolution industrielle en marche au cours de la phase ascendante du capitalisme. Alors que la Chine était encore la première puissance économique

La lutte de classe est le seul moyen pour s'opposer aux attaques de la bourgeoisie

Depuis qu'en dépit de ses promesses électorales de la campagne présidentielle sur le pouvoir d'achat, Sarkozy a déclaré "les caisses sont vides", alors qu'il s'est octroyé une substantielle augmentation de salaire et qu'il bénéficie de vacances de luxe payées par ses amis milliardaires, sa côte de popularité s'est effondrée.

Chute des Bourses, secousses bancaires... Vers une violente accélération de la crise économique

"Un vent de panique provoque un lundi noir à la Bourse de Paris", "Tempête boursière", "Les digues cèdent sur la planète finance", "Nouveau krach d'un système détraqué", "Les Bourses européennes connaissent leur

Partout dans le monde, face aux attaques du capitalisme en crise : une même classe ouvrière, la même lutte de classe !

Depuis cinq ans, le développement de la lutte de classe se confirme à l’échelle internationale. Face à des attaques simultanées et de plus en plus profondes partout dans le monde auxquelles elle est confrontée, la classe ouvrière réagit en manifestant sa combativité et en affirmant sa solidarité de classe aussi bien dans les pays les plus développés que dans ceux qui le sont nettement moins.

Flambée du pétrole et des produits alimentaires : derrière l'inflation, l'aggravation de la crise économique

Toutaugmente ! La flambée des prix de l’énergiealourdit les factures de chauffage et renchérit le coûtdes déplacements domicile-travail. Le prix des produits depremière nécessité, comme le pain et le lait,explose littéralement. Au supermarché, le mêmebudget remplit de moins en moins le chariot ! Tout augmente…sauf les salaires.

Crise financière : de la crise des liquidités à la liquidation du capitalisme !

C'est sur la crise économique que nous allons nous pencher ici, étant donné les événements dramatiques qui ont débuté dans l'immobilier aux Etats-unis et qui ont ébranlé la finance internationale et le système économique du monde entier.

Pages

S'abonner à RSS - Crise économique