La Révolution prolétarienne

Russie 1917 et la mémoire révolutionnaire de la classe ouvrière

Pour tous ceux qui considèrent encore que le dernier espoir de l'humanité est le renversement révolutionnaire du capitalisme mondial, il est impossible de saluer le début de l'année 2017 sans rappeler qu'il s'agit du 100e anniversaire de la révolution russe. Et nous savons aussi que tous ceux qui martèlent l'idée qu'il n'y a pas d'alternative à l'ordre social actuel le rappelleront à leur manière.

Avril 1917 en Russie: le rôle fondamental de Lénine dans la préparation de la Révolution d’Octobre

Le 4 avril 1917. Lénine. revenant de son exil en Suisse, arrivait à Pétrograd et s’adressait directement aux centaines d’ouvriers et de soldats qui avaient afflué à la gare en ces termes : “Chers camarades, soldats, matelots et ouvriers. je suis heureux de saluer en vous la révolution russe victorieuse. de vous saluer comme l’avant-garde de l’armée prolétarienne mondiale... La révolution russe accomplie par vous a ouvert une nouvelle époque. Vive la révolution socialiste mondiale !...” Cent ans plus tard, la bourgeoisie, ses historiens et médias aux ordres s’affairent toujours a entretenir les pires mensonges et distorsions historiques sur la révolution prolétarienne mondiale commencée en Russie.

Il y a 100 ans, la Révolution russe: qu’est-ce que les conseils ouvriers ?

Au début du xxe siècle, au cours de ses plus grandes luttes, le prolétariat s’est donné une nouvelle forme d’organisation adaptée à sa tâche révolutionnaire : les conseils ouvriers (ou soviets).

Qu'est-ce qu'une révolution ?

Aujourd’hui, tout le monde ne parle plus que de "révolution" . Les soulèvements récents en Afrique du Nord ont été décrits comme des "révolutions" . En Irlande, le leader du Fine Gael, Enda Kenny a proclamé "une révolution démocratique" parce que maintenant, c’est à son tour d’imposer les mesures d’austérité auparavant menées par ses prédécesseurs, le Fianna Fail et le Green Party. Aux Etats-Unis, le célèbre chef Jamie Oliver combat pour une "révolution de l’alimentation" contre l’obésité. Dans les médias, nous ne nous attendons pas à voir quelque effort sérieux d’examen de l’idée de révolution telle que l’entendent les marxistes dans le mouvement ouvrier. Ce serait comme attendre de magazines de mode qu’ils se réfèrent à des "images créées pour être des objets de vénération religieuse" ou de "petites images sur un écran d’ordinateur" quand ils parlent des "icônes" .

Qu'est-ce que les conseils ouvriers (V) : 1917-21 : les soviets face à la question de l'Etat

Dans l’article précédent de cette série (Revue internationale n° 143), nous avons vu comment les soviets, qui avaient pris le pouvoir en Octobre 1917, le perdirent progressivement au point de ne plus être qu’une façade, maintenue en vie artificiellement pour occulter le triomphe de la contre-révolution capitaliste qui s’était instaurée en Russie. Le but de cet article est de comprendre les causes de ce processus et de tirer les leçons qui sont indispensables aux futures tentatives révolutionnaires.

Qu'est-ce qu'une révolution ?

Aujourd’hui, tout le monde ne parle plus que de « révolution ». Les soulèvements récents en Afrique du Nord ont été décrits comme des « révolutions ». En Irlande, le leader du Fine Gael, Enda Kenny a proclamé « une révolution démocratique » parce que maintenant, c’est à son tour d’imposer les mesures d’austérité auparavant menées par ses prédécesseurs, le Fianna Fail et le Green Party. Aux Etats-Unis, le célèbre chef Jamie Oliver combat pour une « révolution de l’alimentation » contre l’obésité. Dans les médias, nous ne nous attendons pas à voir quelque effort sérieux d’examen de l’idée de révolution telle que l’entendent les marxistes dans le mouvement ouvrier.

Qu'est-ce que les conseils ouvriers (III) : la révolution de 1917 (de juillet à octobre), du renouvellement des conseils ouvriers à la prise du pouvoir

Dans ce troisième article de la série, nous verrons comment ils furent reconquis par la masse des travailleurs et des soldats qui purent ainsi prendre le pouvoir en octobre 1917.

Qu'est ce que les conseils ouvriers ? (I) : pourquoi les conseils ouvriers surgissent-ils en 1905 ?

l’objectif de cet article est de contribuer à répondre très simplement à ces questions : que sont les Conseils ouvriers ? Pourquoi ont-ils surgi ? À quelles nécessités historiques répondaient-ils ? Sont-ils sont toujours d’actualité à l’époque présente ?

Conférence de Moscou sur octobre 17 : le bolchévisme et la révolution prolétarienne n'ont rien à voir avec le stalinisme

Depuis plusieurs années, le CCI intervient régulièrement parmi le milieu politique qui émerge en Russie. L'article suivant a d'abord été publié sur notre site en langue russe. Il propose un aperçu et un bilan des discussions récentes qui ont impliqué les principales organisations internationalistes actives dans cette partie du monde.

Décadence du capitalisme : la révolution est nécessaire et possible depuis un siècle

Plus que jamais, l'alternative socialisme ou barbarie se pose à nous. Et tout comme, selon les termes de Rosa Luxemburg, la Première Guerre mondiale était déjà la barbarie, le danger qui menace l'humanité, et en particulier l'unique force qui peut la sauver, le prolétariat, est que ce dernier soit entraîné dans la barbarie croissante qui se répand sur la planète avant de pouvoir réagir et apporter sa propre solution.

Russie, Octobre 1917 : Salut à la Révolution prolétarienne !

Tous les dix ans, la bourgeoisie fête à sa manière la décennie de plus qui l'éloigne dans le temps de la pire expérience qu'elle ait connue : la Révolution prolétarienne en Russie d'Octobre 1917. Et tous les dix ans, revient le rouleau compresseur idéologique des médias bourgeois qui nous "démontrent" que non seulement cet "Octobre Rouge" a été épouvantable, mais que cet événement ne pouvait qu'ouvrir la porte à la plus effroyable des barbaries.

Russie 1917, Allemagne 1918 : L'extension de la révolution russe met fin à la guerre impérialiste

L'article que nous publions ci-dessous rend compte,de façon très synthétique, des principaux épisodes de la Révolution russe et de son extension en Allemagne en 1918.

Documents d'archives sur la Révolution russe d'Octobre 1917

Nous publions ci-dessous quelques documents, parmi les nombreuses archives du mouvement ouvrier, sur la Révolution russe d'Octobre 1917, et notamment quelques courts extraits du livre rédigé par un journaliste américain, John Reed, qui se trouvait à Petrograd et a participé à la révolution d'Octobre : "Dix jours qui ébranlèrent le monde".

Octobre 1917 : la révolution prolétarienne est nécessaire et réalisable

Aujourd'hui, le constat de la faillite du capitalisme est devenu général mais il existe par contre un grand scepticisme quant à la possibilité de changer le monde. Les termes de communisme, de lutte de classe, résonnent comme un rêve d'un autre temps. Parler de classe ouvrière et de bourgeoisie serait même dépassé.

 

Le communisme : l'entrée de l'humanité dans sa véritable histoire (V) - les problèmes de la période de transition

Nous republions ici le deuxième article de Bilan n° 31 (mai-juin 1936) de la série Les problèmes de la période de transition, écrite par Mitchell.

1917 : la révolution russe : les « thèses d'avril », phare de la révolution prolétarienne

Un des thèmes favoris de la propagande d'aujourd'hui contre la révolution russe est celui des bolcheviks affamés de pouvoir et ultra-disciplinés qui usurpent le pouvoir d'État aux masses démocratiques par le putsch d'octobre.

La réalité est très différente. Les bolcheviks en avril 1917 étaient dans une confusion considérable. La direction (sans Lénine qui était encore en exil à Zurich) était pour soutenir la nouvelle démocratie bourgeoise et poursuivre la guerre. La masse des militants bolcheviks se trouvait bien à gauche de la direction, en faveur de la poursuite de la révolution jusqu'à ce que les travailleurs prennent le pouvoir.

Les «Thèses d'avril» de Lénine exprimaient cette détermination de la base : "Expliquer aux masses que les Soviets des députés ouvriers sont la seule forme possible de gouvernement révolutionnaire"

Le communisme : l’entrée de l’humanité dans sa véritable histoire (IV) - Les problèmes de la période de transition

La série d'articles de Bilan

Le communisme (III) : Les années 1930: le débat sur la période de transition

Aujourd'hui, nous nous centrons principalement sur la façon dont les révolutionnaires ont discuté, au plus profond de la contre-révolution, les problèmes de la période de transition, et notre point de départ est une nouvelle fois la Fraction italienne.

Leçons de la révolution allemande

Quand se fonde le Parti Communiste Allemand, entre le 30 décembre 1918 et le 1er janvier 1919, l'opposition révolutionnaire à la Social-Démocratie semble avoir trouvé une autonomie organisationnelle.

Mais le parti allemand, apparu au moment même où le prolétariat luttait déjà dans la rue les armes à la main et prenait pour peu de temps le pouvoir dans quelques centres, manifestera aussitôt  soit le caractère hétérogène de  sa formation, soit son incapacité à s’élever à une vision globale et  complète et à affronter les taches pour lesquelles il s’était formé.

Les leçons de Kronstadt

Cet article constitue une tentative d'analyse des événements de Kronstadt et des leçons à en tirer pour le mouvement ouvrier d'aujourd'hui et de demain, faite par un camarade du CCI. L'analyse se situe dons le cadre de l'orientation générale de notre courant.

La dégénérescence de la révolution russe (Réponses au "Revolutionary Workers’ Group")

Le second numéro de Forward, la revue du "Revolutionary Workers' Group" (RWG) , contient une discussion internationale entre notre courant (Internacionalismo): "Défense du caractère prolétarien d'Octobre")  et le RWG ("Les erreurs d'Internacionalismo au sujet de la Révolution russe"). Dans la critique de notre article, le RWG soulève d'importantes questions, mais sans dégager un cadre général permettant la compréhension globale de l'expérience russe.

La conscience de classe et le rôle des révolutionnaires

« Quand le prolétariat, nous dit Marx, annonce la dissolution de l'ordre actuel du monde, il ne fait qu'énoncer le secret de sa propre existence car il constitue la dissolution effective de cet ordre du monde ». 

Cette destruction, loin de s'affirmer pourtant comme une action aveugle et strictement déterminée - une sorte de produit direct, mécaniquement engendré par un certain nombre de causes économiques -, exige du sujet qui l'accomplit une pleine conscience du but à atteindre.

La révolution prolétarienne

La nécessité qui presse les communistes à se battre pour le maximum de clarté et de cohérence en ce qui concerne les tâches révolutionnaires du prolétariat, vient de la nature unique de la révolution prolétarienne.

Critique de « Lénine philosophe » (Pannekoek) (Internationalisme1948)

La première partie de cet article est parue dans la Revue Internationale n° 25.

Il existe un phénomène dans le tracé de la connaissance en société bourgeoise et dont Harper n'a pas parlé. C'est celui de l'influence de la division du travail capitaliste sur la formation de la connaissance et la synthèse des sciences de la nature, d'une part; d'autre part le procès de la formation de la connaissance dans le mouvement ouvrier.

Notes sur la grève de masse

La vague da grèves de l'été 80 en Pologne a été très justement décrite comme un exemple classique du phénomène de la grève de masse analysé par Rosa Luxemburg en 1906. Une telle clarté de corrélation entre les mouvements récents en Pologne et les évasements décrits par Luxemburg dans sa brochure ''Grève de masse, partis et syndicats'', il y a 75 ans, impose aux révolutionnaires de réaffirmer pleinement la validité de l'analyse de Luxemburg applicable à la lutte de classe aujourd'hui.

Lutte de classe en Europe de l'est (1920-1970) : la nécessite de l'internationalisation des luttes

Ce n'est pas un hasard si la contre-révolution qui s'est abattue contre les soulèvements de l'après première guerre et qui devait maintenir son étreinte sinistre jusqu'à la fin des années 60 prit sa forme la plus vicieuse précisément dans les pays où la résistance prolétarienne avait été la plus forte : en Russie, en Allemagne, en Bulgarie, en Pologne et dans tous les pays frontaliers, de la Finlande à la Yougoslavie.

A propos de la "révolution orange" en Ukraine : la prison de l'autoritarisme et le piège de la démocratie

Un des grands intérêts de cet article très documenté, est le fait qu’il montre les dessous de la "révolution orange" et, de ce fait, démystifie les illusions de la démocratisation dans les pays de l’ex-URSS. Depuis 2004, les évènements ont largement confirmé l’analyse contenue dans cet article

Cent ans après la mort de Marx : l'avenir appartient au marxisme

Karl Marx est mort le 14 mars 1883. Il y a donc un siècle que s'est tu celui que le mouvement ouvrier considère comme son théoricien le plus important.

Cet anniversaires la bourgeoisie -cette classe que Marx a combattue sans relâche toute sa vie  et qui le  lui a bien rendu- s'apprête à le célébrer à sa façon en déversant de nouveaux tombereaux de mensonges sur Marx et son oeuvre.

Il y a 100 ans, la révolution de 1905 en Russie (III) - Le débat dans l'avant-garde ...

La caractéristique de 1905 qui concentre toutes les autres est que la lutte pour des réformes est désormais remplacée par la lutte pour la révolution. Nous avons montré que ces changements n'étaient pas spécifiques à la Russie, mais concernaient l'ensemble de la classe ouvrière mondiale puisqu'il s'agissait de l'entrée du capitalisme dans sa phase de décadence. Ainsi, la signification réelle de 1905, c'est qu'il montrait le futur, ouvrant la voie à toutes les luttes qui seront engagées ensuite par la classe ouvrière dans le capitalisme décadent. C'est-à-dire toutes celles du siècle dernier, celles d'aujourd'hui, et celles de demain.

1918 - 1919: il y a 70 ans ; a propos de la révolution allemande, II

Dans le n° 55 de la Revue Internationale, nous avons abordé quelques-uns des traits généraux les plus marquants de l’échec du mouvement révolutionnaire en Allemagne de novembre 1918 à janvier 1919, et les conditions dans lesquelles s'est déroulé ce mouvement. Nous revenons dans cet article sur la politique contre-révolutionnaire systématique que mena dans cette période le SPD passé dans le camp de la bourgeoisie.
Syndiquer le contenu