1914-2014 : la Grande Guerre

Pendant l'année 2014 nous allons publier une série d'articles sur la Grande Guerre, afin de contrer la propagande des classes dominantes. Vous pouvez suivre la série sur la page spéciale dédiée à la Grande Guerre.


 

Publié dans Révolution Internationale
10/11/2014 - 21:48
editoukraine.jpg

  Il y a cent ans, en août 1914, éclatait la Première Guerre mondiale. Le bilan humain de cette boucherie planétaire est officiellement de 10 millions de morts et 8 millions d’invalides. La “paix” signée, la bourgeoisie jura la main sur le cœur qu’il s’agissait de la “der des ders”. Mensonges évidemment. Il ne s’agissait au contraire que de la première conflagration barbare marquant la décadence du capitalisme. L’histoire du xxe siècle et de ce jeune xxie est en effet jalonnée d’affrontements impérialistes incessants et meurtriers. A la Première succéda la Seconde Guerre mondiale, à la Seconde Guerre mondiale la guerre froide et à la guerre froide de multiples et incessants foyers de combats qui frappent, depuis les années 1990, des pans de plus en plus larges de la planète. 

Campagne de récupération démocratique de Rosa Luxemburg

Publié dans Révolution Internationale
10/11/2014 - 22:08
rosalivre.jpg

À l’occasion de cette rentrée littéraire, est sorti un petit livre qui s’adresse aux adolescents, écrit par Anne Blanchard : Rosa Luxemburg : non aux frontières ! Il fait partie d’une collection Junior intitulé : Ceux qui ont dit non. On retrouve dans cette collection, des biographies de Federico Garcia Lorca, Lucie Aubrac, Simone Weil, Gandhi…

 
Publié dans Révolution Internationale
10/11/2014 - 22:04
smolny.jpg

Le “collectif” des éditions Smolny vient de jouer un mauvais tour à la mémoire de Rosa Luxemburg et donc à l’ensemble de la classe ouvrière. En publiant en octobre son tome IV des Œuvres complètes de Rosa Luxemburg cette association a en effet apporté sa petite contribution à la campagne internationale et historique faisant de Rosa Luxemburg une inoffensive démocrate, une pacifiste et une anti-bolchevique farouche.

Publié dans Révolution Internationale
10/11/2014 - 22:12
rosachapeau.jpg

Le 15 janvier 1919, Rosa Luxemburg est assassinée, avec son camarade de combat Karl Liebknecht, par des corps francs. Cette soldatesque est alors aux ordres du ministre Noske, membre du SPD (la social-démocratie allemande) qui déclare “s’il faut un chien sanglant, je serai celui-là” ! Ce sont les socialistes au pouvoir, à la tête de l’Etat démocratique, qui ont orchestré la répression sanglante de l’insurrection ouvrière à Berlin et assassiné l’une des plus grandes figures du mouvement ouvrier international.

Campagnes idéologiques

Publié dans ICConline
09/11/2014 - 21:13

 La grève des pilotes d'Air France du mois de septembre a fait les gros titres de la presse et chacun y est allé de sa traditionnelle tirade fustigeant la "grève des privilégiés", la "prise en otage des usagers", le "sabotage d'une compagnie qui sortait du rouge". Bref, rien de moins que le traditionnel bruit de fond des médias totalement aux ordres du Capital. Mais au-delà, quelles leçons peut-on retenir de ce conflit ? Pourquoi tant de publicité ?    

Publié dans ICConline
23/09/2014 - 07:59

Tout au long du mois d’août, tandis que les roquettes du Hamas tombaient au gré des vents et des trêves de façades sur les populations terrifiées des villes israéliennes, le gouvernement meurtrier de Netanyahou a déversé sans aucun scrupule un tapis de bombes sur la bande de Gaza, suscitant une indignation légitime dans le monde entier.

Vie du CCI

Publié dans Revue Internationale
06/09/2014 - 16:47
Logo-CCI

En mai dernier, le CCI a tenu une conférence internationale extraordinaire. Une crise s'était développée depuis un certain temps dont l'épicentre s'est situé dans notre plus vieille section, la section en France. La convocation d'une conférence extraordinaire, en plus des congrès internationaux réguliers du CCI, a été jugée nécessaire face au besoin vital de comprendre pleinement la nature de cette crise et de développer les moyens de la surmonter.

Toutes les sections internationales du CCI ont envoyé des délégations à cette troisième Conférence extraordinaire et ont participé très activement aux débats. Les sections qui n'ont pu s'y rendre (du fait de la forteresse Schengen) ont adressé à la Conférence des prises de positions sur les différents rapports et résolutions soumis à la discussion.

Situation en France

Publié dans Révolution Internationale
10/09/2014 - 07:36

Nous venons d’assister à un des miracles du “changement maintenant” : celui de la nomination du gouvernement Valls II… quelques semaines après celle du premier du nom. Une nouvelle équipe dont l’orientation est piteusement rappelée par l’Élysée : “il faut garder le cap” !

Publié dans Revue Internationale
08/09/2014 - 07:33

Durant l'été 2014, alors que la classe dirigeante nous régalait avec les "commémorations" bruyantes de l'éclatement de la Première Guerre mondiale, l'intensification des conflits militaires a encore une fois confirmé ce que les révolutionnaires avaient déjà compris en 1914 : la civilisation capitaliste est devenue un obstacle au progrès, une menace pour la survie même de l'humanité.

Conflits impérialistes

Publié dans Révolution Internationale
10/09/2014 - 07:48

Quand Porochenko a été élu président de l’Ukraine, il promettait de vaincre “les terroristes séparatistes” de la région du Donbass. Ces derniers mois, la combinaison de l’armée régulière à Kiev et de milices non officielles lui a permis de gagner du terrain, en particulier autour de Louhansk ; ceci, malgré des pertes humaines croissantes du fait d’un combat qui s’est déplacé vers des cités plus peuplées où davantage de civils ont été pris sous des feux croisés. Les estimations sont toutes au-delà des 2000 morts.

Publié dans Révolution Internationale
10/09/2014 - 07:51

Début 2014, le CCI écrivait : “Aujourd’hui, le retrait programmé des troupes américaines et de l’OTAN d’Irak et d’Afghanistan laisse une instabilité sans précédent dans ces pays avec le risque qu’elle ne participe à l’aggravation de l’instabilité de toute la région” (“Résolution sur la situation internationale du XXe Congrès du CCI”, point 5). C’est clairement la situation présente...

Publié dans Révolution Internationale
10/09/2014 - 07:45

Selon de récents sondages, 87 %, voire 97 % des Israéliens soutenaient l’assaut militaire sur Gaza au moment de sa plus haute intensité. Des spectateurs attendaient même sur les collines surplombant la bande de Gaza, buvant de la bière en regardant au loin le feu d’artifice mortel. Certaines personnes interrogées suite aux tirs de roquettes du Hamas déclaraient que la seule solution est l’extermination de tous les habitants de Gaza – hommes, femmes et enfants.

Décomposition du capitalisme

Publié dans Révolution Internationale
10/11/2014 - 21:55
ebola.jpg

  Ebola n’est pas seulement un problème médical, c’est avant tout une question sociale, le produit d’un système doté de la technologie et du savoir-faire scientifique nécessaire pour considérablement réduire les souffrances causées par les épidémies, mais incapable d’atteindre cet objectif.

Contributions et témoignages

Publié dans ICConline
30/09/2014 - 17:59

Dans les sociétés de classe, l'éducation est un outil de domination. La société capitaliste n'échappe guère à cette logique et amplifie même le phénomène en le rationalisant. Le système scolaire a pour fonction de former de futurs travailleurs dociles et utiles aux intérêts de la bourgeoisie. Pour ce faire, les établissements scolaires cherchent à formater idéologiquement les esprits des jeunes écoliers mais aussi à dresser les jeunes corps pour qu'ils soient adaptés aux exigences du travail salarié.

Histoire du mouvement ouvrier

Publié dans ICConline
28/10/2014 - 08:33

  Il y a 150 ans, le 28 septembre 1864, naissait l'Association Internationale des Travailleurs au Saint-Martin's Hall à Londres. Après le long reflux de la lutte de classe suite à la défaite des grands soulèvements sociaux de 1848, le prolétariat d'Europe commençait à montrer des signes de réveil de sa conscience et de sa combativité. 

Publié dans ICConline
15/10/2014 - 12:17

  "Quiconque a vécu en tant qu'acteur politique la période qui s'est ouverte le 4 août 1914 pourra facilement se tromper sur le temps écoulé depuis cette date. (...) Dix ans ! Cela veut dire qu'une nouvelle génération est arrivée à maturité et est appelée à faire l'histoire. Cette génération doit connaître son passé pour connaître la totalité du présent. (...) Du point de vue prolétarien, il n'existe aucune synthèse sur cette période. Ce livre se veut donc un premier essai en vue de mener à bien cette tâche."  Tel était le postulat de Paul Frölich quand il décida, en 1924, d'écrire l'une des premières synthèses sur la Première Guerre mondiale. 

Publié dans Révolution Internationale
10/09/2014 - 07:57
Jean Jaurès à Lyon

Qui était donc Jean Jaurès ? Tout simplement un produit du mouvement ouvrier, le produit collectif et historique d'une classe particulière de la société, l'un de ses produits les plus remarquables si l'on considère l'époque où Jaurès exerça ses talents.

Publié dans Révolution Internationale
10/09/2014 - 07:42

Après les anniversaires pompeux du D-Day et du Débarquement en Provence, les médias ont poursuivi durant le mois d’août leur campagne idéologique nationaliste encensant l’impérialisme et la démocratie bourgeoise autour du thème de la Résistance et de la Libération de Paris en août 1944. Face à ce poison idéologique, nous publions ci-dessous un tract de la Fraction française de la Gauche communiste...

Publié dans Revue Internationale
08/09/2014 - 07:44

Cet article présente ses objectifs de la manière suivante : "C'est un travail de recherche et qui vise moins à l'approbation ou au rejet pur et simple qu'à susciter d'autres travaux de ce genre". Cette contribution a été écrite après la Seconde Guerre mondiale par un camarade du petit groupe révolutionnaire La Gauche communiste de France, l'ancêtre politique de notre Courant. Elle part du constat que la tâche des révolutionnaires dans une période non révolutionnaire est avant tout théorique, d'élaboration de perspectives claires en ayant en permanence en vue les intérêts généraux de la classe ouvrière et l'avenir de l'espèce. Comme l'écrit le camarade Marco dans ce texte de 1948, les survivants de petits groupes de militants révolutionnaires "condensent en leur sein l’expérience passée du mouvement et de la lutte de la classe, constituent le trait d’union entre le parti d’hier et celui de demain, entre le point culminant de la lutte et de la maturité de la conscience de classe dans la période de flux passé vers son dépassement dans la nouvelle période de flux dans l’avenir" (Thèse 20).

 

Publié dans Revue Internationale
08/09/2014 - 07:48

Il s'agit d'un examen critique de l'expérience historique de l'anarchisme, y compris ses tendances prolétariennes les plus cohérentes avant et pendant la guerre d'Espagne. Le texte est la première partie d'un article de la série "Le communisme est l'ordre du jour de l'histoire". En réponse aux faiblesses théoriques congénitales de l'anarchisme, surtout sur la question de l'État et de l'antifascisme, il rappelle la position prise par la Gauche communiste italienne dans les années 1930, qui a été fondée sur la nécessité, à certains moments clés, de dire NON : non à la participation à l'État capitaliste, non aux alliances (antifascistes) et aux fronts avec les partis bourgeois, même s'il doit en résulter l'exclusion politique et l'isolement.

Il y cent ans, la Première Guerre mondiale

Publié dans Revue Internationale
08/09/2014 - 07:38

La guerre de 1914-18 n'aurait pas été possible sans la défaite politique du prolétariat qui a été entraîné dans les tranchées pour massacrer d'autres travailleurs au lieu de lutter en tant que classe contre la bourgeoisie. Et cette défaite a été préparée et réalisée par la trahison de la plupart des partis ouvriers de l'époque, surtout du plus grand parti et du plus exemplaire à l'échelle internationale : le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) qui vota les crédits de guerre en août 1914. Cet article, long et complet, centré sur la question organisationnelle, est une analyse historique du processus à travers lequel la social-démocratie allemande a dégénéré au point de trahir et de rejoindre le camp de la bourgeoisie. Comment cela a-t-il été possible ? Que pouvons-nous apprendre aujourd'hui de la dégradation du tissu organisationnel au sein du parti, de la censure et de la répression de l'aile gauche, de l'évitement du débat et de la décadence morale d'un parti qui était la "fierté de tout socialiste" ? Cet article nous donne de la matière historique concrète qui est toujours d'actualité pour la réflexion et la discussion.