Anarchisme & Modernisme

« LA GAUCHE COMMUNISTE EN ALLEMAGNE (1918-21)» : AUTHIER-BARROT AU-DESSUS DE LA MELEE

Le prolétariat, en ressurgissant sur la scène historique, après un terrible et tragique écrasement tant par sa durée que par l'ampleur de ses conséquences, se trouve confronté à un grand vide, presque à un néant : une brisure sans précédent avec son passé.

MODERNISME - DU GAUCHISME AU NEANT

Les remous de Mai 68 en France ont laissé bien des fantômes sur les rives du gauchisme. Parmi ces fantômes idéologiques, on trouve le modernisme, orientation politique plutôt vague qui, tout en se réclamant de la révolution communiste, s'attaque en fait à la continuité réelle du mouvement ouvrier et du marxisme. Le modernisme est l'idéologie de ces gauchistes intellectuels qui proclament avoir découvert une "nouvelle dynamique" du capitalisme qui "dépasse" ou "nie" les positions- défendues par Marx et le prolétariat révolutionnaire.

A PROPOS DE LA BROCHURE : "violence et solidarité révolutionnaire"

A l'heure où la crise sape les fondements du capitalisme et où le prolétariat se prépare à l'affrontement décisif avec le capital mondial, il se trouve encore des "théoriciens" d'on ne sait quel "mouvement communiste", mais au fond anarchistes, qui se font les défenseurs subtils, mais bien entendu "critiques", de la propagande par le fait habilement qualifiée pour la circonstance d'action "subversive" de "prolétaires".

S'abonner à RSS - Anarchisme & Modernisme