Les vraies tensions sont sociales, pas communautaires