Opportunisme & centrisme

La social-démocratie allemande 1872-1914 : la lutte contre l'opportunisme organisationnel, 1ère partie

La capitulation du parti social-démocrate prolétarien allemand devant l'impérialisme en 1914 est bien connue des révolutionnaires. Tout comme le déclin opportuniste du SPD qui a conduit à cette trahison capitale de la classe ouvrière.

Résolution : l'opportunisme et le centrisme dans la période de décadence

Il existe une différence fondamentale entre l'évolution des partis de la bourgeoisie et l'évo­lution des partis de la classe ouvrière.

Les premiers, du fait qu'ils sont les organes politiques d'une classe dominante, ont la possibi­lité d'agir dans la classe ouvrière et certains d'entre eux le font effectivement car ceci fait partie d'une division du travail au sein des for­ces politiques de la bourgeoisie dont une partie a la tâche particulière de mystifier le prolétariat, de mieux le contrôler en le faisant de l'intérieur, et de le détourner de sa lutte de classe. A cette fin,  la bourgeoisie utilise de préférence d'ancien­nes organisations de la classe ouvrières passées dans le camp de la bourgeoisie.

Par contre, la situation inverse d'une organisa­tion prolétarienne agissant dans le camp de la bourgeoisie ne peut jamais exister.  Il en est ainsi du prolétariat, comme de toute classe opprimée, parce que la place que lui fait occuper dans l'histoire le fait d'être une classe exploitée ne peut jamais faire de lui une classe exploiteuse.

Discussion : opportunisme et centrisme dans la classe ouvrière et ses organisations

Dans les numéros 40, 41 et 42 de la Revue Internationale nous avons publié des articles portant sur un débat qui s'est mené dans le CCI depuis plus de deux ans. Dans le premier de ces articles, "Le danger du conseillisme" (n°40), nous expliquions toute l'importance que revêt la publication vers l'extérieur des discussions politi­ques qui se déroulent au sein des organisations révolutionnaires dans la mesure où celles-ci ne sont pas des cénacles où l'on "discute pour discuter", mais débattent de questions qui intéressent l'ensemble de la classe ou­vrière, puisque leur raison d'être est de participer activement au processus de prise de conscience de celle-ci en vue de ses tâches révolutionnaires.

S'abonner à RSS - Opportunisme & centrisme