Afrique

Les vacances de "MAM" en Tunisie sont l'arbre qui cache la forêt des amis de dictateurs

A force d’entendre dire que la France a la droite la plus bête du monde, nous finirions presque par ne plus nous en rendre compte. Mais heureusement, régulièrement, elle s’applique à nous le rappeler avec brio, repoussant toujours plus loin les limites de sa propre stupidité.

Campagne sur la chute de Ben Ali : les médias aux ordres de la bourgeoisie démocratique

Pendant plusieurs semaines, tous les États démocratiques, la France en tête, ont apporté leur caution au régime sanguinaire de Ben Ali. Un black-out presque total de l'information a été organisé alors que tous les gouvernements savaient pertinemment ce qui se passait en Tunisie.

Répression sanglante en Tunisie et en Algérie : la bourgeoisie est une classe d'assassins ! SOLIDARITE INTERNATIONALE DE TOUTE LA CLASSE OUVRIERE !

Depuis plusieurs semaines, la classe ouvrière en Tunisie se soulève contre la misère et le chômage qui frappe particulièrement la jeunesse. Aux quatre coins du pays, des manifestations de rue, des rassemblements, des grèves ont surgi spontanément pour protester contre le régime de Ben Ali. Les manifestants réclament du pain, du travail pour les jeunes et le droit de vivre dignement. Face à cette révolte de la classe exploitée et de la jeunesse privée d'avenir, la classe dominante a répondu par le plomb et la mitraille. Ce sont nos frères de classe et ce sont leurs enfants qui se font massacrer dans les manifestations et dont le sang coule aujourd'hui en Tunisie comme en Algérie !

Madagascar : Le sang coule à nouveau

Le samedi 7 février, une foule de près de 50 000 personnes a entamé une manifestation en direction du palais présidentiel dans la capitale de l'île de Madagascar, Antananarivo. C'est au moment où une délégation des manifestants voulait pénétrer dans le palais que la fusillade a éclaté, brutalement, sauvagement et avec un total mépris pour la vie humaine.

Luttes en Egypte : une expression de la solidarité et de la combativité ouvrières

Des grèves qui durent depuis plusieurs mois, au cours desquelles s’expriment la solidarité entre les ouvriers, une colère immense contre la dégradation de leurs conditions de vie et une combativité exemplaire, voilà ce que veut nous cacher la bourgeoisie.

Massacres au Darfour: Les grandes puissances cherchent à cacher leur responsabilité

«A l'image de ces cavaliers de l'Apocalypse, qui fondent à l'aube sur les villages rebelles en ne laissant de leur passage qu'une trace des cases brûlées, tout, dans ce conflit, est en clair-obscur. Combien de morts depuis quatre ans ? Dix mille selon les autorités soudanaises, quatre cents mille selon les ONG. Comment qualifier la tragédie du Darfour ?

Massacres au Darfour: le capitalisme sème la mort

 Depuis l'hiver 2003, un véritable génocide se déroule au Darfour, région de l'Ouest du Soudan et limitrophe du Tchad. On compte officiellement plus de 300 000 morts et 2,5 millions de personnes déplacées dans des camps où aucune sécurité n'est assurée, tandis que d'autres sont en errance dans une zone comprise entre le Tchad et le Soudan, mourant de faim et subissant les attaques des bandes armées plus ou moins contrôlées qui gangrènent la région.

Editorial - Du Moyen-Orient à l'Afrique : Quand le chaos atteint des sommets

La situation dramatique du Moyen-Orient livré au chaos révèle le cynisme et la duplicité profonde de la bourgeoisie de tous les pays. Chaque bourgeoisie prétend en effet apporter la paix et établir davantage de justice ou de démocratie pour les populations qui subissent quotidiennement ces horreurs et ces massacres depuis des années. Mais ces beaux discours ne servent qu'à masquer la défense de sordides intérêts impérialistes concurrents et à justifier des interventions qui constituent le facteur prépondérant de l'aggravation des conflits et de l'accumulation de la barbarie guerrière du capitalisme.

A propos du film "Le cauchemar de Darwin" : la recherche du profit est un cauchemar pour l'humanité

Dans le fond, Le cauchemar de Darwin ne nous apprend rien que nous ne sachions déjà. Mais, ce que l’on sait il nous le montre et cela suffit pour nous glacer le sang. Le cauchemar est bien réel et nous vivons dedans. Mwanza est le reflet de l’Afrique, et l’Afrique en cendres et décharnée, c’est le sort que le capitalisme en faillite réserve à toute l’humanité.

Luttes ouvrières en Corée du sud et en Afrique du sud la mobilisation du prolétariat mondial se développe

Contrairement à l'insistance de la propagande de la classe dominante, les récentes luttes ouvrières en Corée du Sud et en Afrique du Sud ne sont pas de nature essentiellement différente de celles menées par les ouvriers des autres pays et en particulier dans les pays les plus industrialisés. Malgré leurs spécificités - dictature militaire en Corée, régime de l'« apartheid » en Afrique du Sud- il s'agit de moments d'un seul et même combat, celui mené par la classe ouvrière mondiale contre l'exploitation capitaliste.

Campagnes idéologiques : les armes de la bourgeoisie face a la lutte de classe

Après nous avoir conviés, pendant plusieurs semaines, à un battage sur la famine en Ethiopie avec ses mil­liers de morts, c'est sur les événements d'Afrique du Sud que les médias ont braqué leurs phares : manifes­tations des populations noire et métis réprimées dans le sang, images du quadrillage de quartiers entiers par l'armée, déportation dans les "bantoustans" de noirs 'jetés à coups de crosse dans des camions, séparation des familles, images d'ouvriers noirs parqués dans des ghettos, reprenant le travail le fusil dans le dos et sous les coups de fouet.

Pages

S'abonner à RSS - Afrique