Ce mois-ci sur notre site en français : août 2018

Afficher une version adaptée à l'édition sur imprimante

Les nouvelles publications du mois


Articles publiés ce mois ci

Courrier des lecteurs

Comment les révolutionnaires doivent orienter leurs interventions?

Nous publions ci-dessous un extrait d’un courrier adressé par un de nos lecteurs, Robert, suite à une permanence en ligne à laquelle il a assisté, suivi de notre réponse.

Tensions en Chine

Crise sanitaire, stagnation économique, pression impérialiste… La bourgeoisie chinoise dans la tourmente

Alors que de nombreux observateurs affirmaient, il y a deux ans, que la Chine était la grande gagnante de la crise du Covid, les événements récents soulignent qu’elle est au contraire confrontée à la persistance de la pandémie, au ralentissement significatif de la croissance économique, à la bulle de l’immobilier, aux obstacles majeurs entravant le développement de la « nouvelle route de la soie », à une forte pression impérialiste de la part des États-Unis, bref à la perspective de turbulences majeures.

Grèves ouvrières et manifestations populaires en Chine: Les mobilisations citoyennes pour la “démocratie” sont un piège mortel pour la classe ouvrière

La détérioration de la crise sanitaire et le fort ralentissement économique en Chine ont provoqué une explosion du mécontentement populaire, mais aussi l’apparition d’importants mouvements de la classe ouvrière.

Lutte de classe

Grèves au Royaume-Uni: Le retour de la combativité du prolétariat mondial

« “Enough is enough”, “trop c’est trop”. Voilà le cri qui s’est propagé d’écho en écho, de grève en grève, ces dernières semaines au Royaume-Uni ». Cet extrait de notre tract diffusé fin août 2022 ne s’est pas démenti. Depuis lors, et malgré la pandémie, la guerre en Ukraine et le battage nationaliste après la mort de la reine, la classe ouvrière a poursuivi ses luttes durant l’hiver, refusant les licenciements, la précarité, la dégradation des conditions de travail et l’énorme accroissement du coût de la vie.

Mobilisation contre la “réforme” des retraites en France: Comment résister aux attaques et développer le combat?

« À un moment donné, ça suffit ! », voilà le cri qu’on a pu entendre lors de la première journée de mobilisation du 19 janvier contre la « réforme » des retraites. Ce « ça suffit ! » ne peut que faire écho au « Enough is enough » (« Trop, c’est trop ») qui se propage depuis le mois de juin en Grande-Bretagne, grève après grève.

Éditorial

Guerre, crise, austérité: Le prolétariat doit riposter par la lutte de classe!

La guerre en Ukraine s’enlise dans la barbarie, une spirale irrationnelle et infernale où s’accumulent les morts et les décombres. La guerre de « haute intensité » s’est bien installée en Europe, donnant un monstrueux coup d’accélérateur à tous les maux qui frappaient déjà le monde avant elle. Le militarisme et les tensions impérialistes ne font que s’accentuer, comme nous avons pu le voir, par exemple, entre la Chine et les États-Unis, cet été, à propos de Taiwan, avec pour corollaire le développement du chaos mondial.

Attaquer le CCI : la raison d’être du GIGC

Une fois n’est pas coutume, nous remercions le GIGC, de nous donner l’occasion de rappeler ce qu'il est vraiment.

Pour ce faire, nous reproduisons ci-dessous (intégralement, note de bas de page comprise) leur petit article sensé pointer notre impasse et nos contradictions sur la question du parasitisme, à en croire le titre.

Et pour nos lecteurs, nous y répondons juste après.

Barbarie du capitalisme

Attaque meurtrière contre des kurdes à Paris: La société capitaliste s’abreuve de mort et de haine!

Le 23 décembre dernier, à Paris, une nouvelle tuerie raciste et xénophobe faisait trois morts, les victimes étaient toutes issues de la communauté kurde. Au fil des informations, le profil du suspect devient de plus en plus clair : un homme viscéralement raciste qui voulait tuer le plus d’étrangers possible lors de cette fusillade. Ce dernier ayant déjà attaqué un migrant avec un sabre en décembre 2021.

Tract international

Comment développer un mouvement massif, uni et solidaire?

Au Royaume-Uni, un cri se propage d’écho en écho, de grève en grève, depuis le mois de juin :
« Enough is enough ! » « Trop c’est trop ! »
Ce mouvement massif, baptisé « L’été de la colère », est devenu l’automne de la colère, puis l’hiver de la colère.
Cette vague de grèves au Royaume-Uni est le symbole de la combativité ouvrière qui se développe partout dans le monde.

No war But the Class War à Paris

Un comité qui entraîne les participants dans l’impasse

Le vendredi 2 décembre avait lieu à Paris la première réunion en France du comité No war but the class war (NWCW).

Conflits et tensions mpérialistes

Le capitalisme accumule ruines et cadavres

Presque un an de guerre en Ukraine… La Russie est bel et bien enlisée, prise au piège. (1) Absorbé par l’engrenage du militarisme, face à une armée ukrainienne préparée à l’avance et à des puissances occidentales qui avaient anticipé, non le moment, mais les visées du Kremlin acculé, l’impérialisme russe aux abois s’est embarqué dans une aventure « spéciale » suicidaire. Il se retrouve aujourd’hui sonné et très affaibli par un conflit qui ne pouvait que l’entraîner sous les décombres.

Edito

Face à la guerre et à l’accélération de la crise du capitalisme, les révolutionnaires ont une responsabilité historique

L’attitude des communistes face à la guerre a toujours constitué une frontière de classe nette entre le camp du prolétariat et celui de la bourgeoisie. Face à la plongée sans commune mesure dans la barbarie guerrière, face au torrent ininterrompu de propagande nationaliste et aux mensonges éhontés du pacifisme bourgeois, les véritables révolutionnaires ne transigent pas avec les principes politiques du mouvement ouvrier, ils ne tergiversent pas avec la défense sans faille de l’internationalisme prolétarien.


Newsletter type: