Zelensky

Le capitalisme, c'est la guerre! Guerre au capitalisme!

Il a suffi d’une nuit pour que le tonnerre des canons et le hurlement des bombes résonnent à nouveau en Ukraine, aux portes du berceau historique d’un capitalisme pourrissant. En quelques semaines, cette guerre d’une ampleur et d’une brutalité inouïe aura dévasté des villes entières, jeté par millions femmes, enfants et vieillards sur les routes gelées de l’hiver, sacrifié d’innombrables vies humaines sur l’autel de la Patrie.

Le trotskisme, grand rabatteur de l’impérialisme, recruteur de chair à canon

Depuis son passage dans le camp bourgeois, le trotskisme n’a jamais manqué une occasion d’attaquer la conscience de la classe ouvrière en poussant les prolétaires à prendre le parti d’un camp impérialiste contre un autre lors des conflits qui se sont succédés depuis la Seconde Guerre mondiale. Leur positionnement face au chaos guerrier sévissant en Ukraine le confirme encore une fois.

Réunions publiques du CCI : Qui peut arrêter les guerres et la barbarie capitaliste ?

Nous vivons la campagne de propagande guerrière la plus intense depuis la Seconde Guerre mondiale, non seulement en Russie et en Ukraine, mais aussi dans le monde entier. Il est donc essentiel que tous ceux qui cherchent à défendre l’internationalisme prolétarien face aux tambours de la guerre saisissent chaque occasion de se réunir pour discuter et clarifier, pour se soutenir et se solidariser, et pour mieux définir la méthode des révolutionnaires contre la campagne militariste de la bourgeoisie.

Déclaration commune de groupes de la Gauche communiste internationale sur la guerre en Ukraine

Les organisations de la Gauche communiste doivent défendre ensemble leur héritage commun d'adhésion aux principes de l'internationalisme prolétarien, en particulier à une époque de grand danger pour la classe ouvrière mondiale. Le retour du carnage impérialiste en Europe dans la guerre en Ukraine est un tel moment. C'est pourquoi nous publions ci-dessous, avec d'autres signataires de la tradition de la Gauche communiste (et un groupe ayant une trajectoire différente mais soutenant pleinement la déclaration), une déclaration commune sur les perspectives fondamentales pour la classe ouvrière face à la guerre impérialiste.

Éditorial: Face à la guerre impérialiste, opposons la lutte de classe!

Il a suffi d’une nuit pour que le tonnerre des canons et le hurlement des bombes résonnent à nouveau en Ukraine, aux portes du berceau historique d’un capitalisme pourrissant. En quelques semaines, cette guerre d’une ampleur et d’une brutalité inouïe aura dévasté des villes entières, jeté par millions femmes, enfants et vieillards sur les routes gelées de l’hiver, sacrifié d’innombrables vies humaines sur l’autel de la Patrie. Kharkiv, Sumy ou Irpin sont désormais des champs de ruines.

États-Unis, Russie, Union européenne, Ukraine… Tous les États sont responsables de la guerre!

La société bourgeoise, pourrie jusqu’à l’os, malade d’elle-même, vomit à nouveau son immonde torrent de fer et de feu. Chaque jour, la boucherie ukrainienne étale son cortège de bombardements massifs, d’embuscades, de sièges et de colonnes de réfugiés fuyant par millions le feu roulant des belligérants.

Conflit impérialiste en Ukraine: Le capitalisme c’est la guerre, guerre au capitalisme! (Tract international)

Nous publions le tract que le CCI a commencé à diffuser à partir du 28 février de cette année. Nous nous sommes efforcés de le rendre également accessible dans des langues pratiquées dans des pays où le CCI ne possède pas de militants, et un certain nombre de contacts nous ont aidés dans ce travail. C’est donc grâce au travail de traduction par des contacts que notre tract peut aujourd’hui être lu dans les pays où sont parlées les langues suivantes : anglais, français, allemand, italien, suédois, espagnol, turc, néerlandais, portugais, grec, russe, hindi, farsi, coréen, japonais, tagalog, chinois, hongrois, finnois, arabe. Pour un certain nombre de ces langues, le tract est téléchargeable depuis notre site, afin que ceux qui le désirent puissent l’imprimer et le diffuser lors de rassemblements.

S'abonner à RSS - Zelensky