Mai 68 (III): Le réveil de la classe ouvrière