REUNIONS PUBLIQUES : Il y a 90 ans, la Révolution en Allemagne

Afficher une version adaptée à l'édition sur imprimanteEnvoyer cet article par mailEn 1918, l’extension de la Révolution russe à l’Allemagne a obligé la bourgeoisie des pays belligérants à mettre fin à la Première Guerre mondiale. Cette première expérience révolutionnaire internationale a montré que le prolétariat est la seule force de la société capable de s’opposer à la guerre. Malheureusement, si cette première vague révolutionnaire à échoué, c’est à cause de la terrible répression qui s’est abattue sur le prolétariat allemand notamment en janvier 1919. Et ce sont les socialistes du SPD au gouvernement qui ont commandité le massacre en assassinant les deux principales figures du mouvement révolutionnaire, Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg. La défaite sanglante de la Révolution allemande s’est soldée par l’isolement tragique de la Révolution russe, isolement qui a permis une dégénérescence de la Russie des Soviets, ouvrant ainsi la porte à la dictature stalinienne.

Nous invitons tous nos lecteurs à venir participer au débat afin que les générations d’aujourd’hui puissent se réapproprier les leçons de cette expérience du mouvement ouvrier.CAEN

le samedi 28 mars à 17 h,
Rendez-vous à 16 h 45
devant le Grand Théâtre
de Caen, esplanade Jo-Tréhard,
afin de se rendre ensuite
sur les lieux de la réunion publique.

 

LILLE

le samedi 11 avril à 14 h 30,
MRES, 23, rue Gosselet

 LYON


le samedi 7 mars à 17 h, CCO,
39, rue Georges-Courteline,
à Villeurbanne
(bus 27, 37, 38, arrêts Antonins)

MARSEILLE


le samedi 25 avril à 17 h,
association Mille Bâbords,
61, rue Consolât (métro Réformé)

NANTES


le
samedi 21 mars à 16 h,
3, rue de l’Amiral-Duchaffault
(quartier Mellinet)

PARIS


le samedi 14 mars à 15 h,
CICP, 21 ter rue Voltaire,
métro Rue-des-Boulets (11e)

toulouse


le samedi 21 mars à 15 h,
restaurant On’Nador,
5, rue de l’Université-du-Mirail,
métro Mirail-Université

See also :